Une grande restructuration attendue au CENAREST

14 ans après le Centre National de Recherche Scientifique et Technologique a organisé le 8 juillet un Conseil d’administration. Une rencontre qui a permis de définir les points de la nouvelles réformes.

Présidé par le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique, du Transfert des technologies, de la Culture et des Arts, ce conseil d’administration a été l’occasion pour cette entité de faire un bilan de ses activités. Puis de définir une stratégie de développement à court, moyen et long termes, qui permettra au Cenarest de se positionner et de participer au développement du pays.

Sur la table plusieurs points ont été examinés à savoir le rapport d’activité du Commissaire général ; la mise en œuvre des programmes ; la performance du directoire du Cenarest ; le rapport sur l’état d’exécution budgétaire pour les exercices 2020 et 2021 ; le projet de Plan de travail et budget annuel (PTBA) pour le deuxième semestre de l’exercice 2022.

«À l’issue de cette réunion un certain nombre de recommandations ont été faites, notamment la réorganisation du centre, en vue de le rendre beaucoup plus efficace, efficient dans la mise en œuvre des programmes qui sont extrêmement importants pour le développement de notre pays. Cette réorganisation passe nécessairement par la réforme des textes qui fondent le Cénarest pour le mettre en cohérence avec les bonnes pratiques de gestion et de gouvernance», a confié le commissaire général du Cenarest, le Professeur Alfred Ngomanda.

Prochain Article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *